Aller au contenu

Vous programmez un voyage en Russie, vous souhaitez aller jusqu'à Vladivostok

On s'imagine souvent la fin de la Russie à la Sibérie, mais il y a un territoire, après la Sibérie, tourné vers le Pacifique et faisant face au Japon : l'Extrême Orient. 

Capitale de la Russie orientale, Vladivostok se montre sous un jour nouveau depuis qu’elle a accueilli le sommet économique de l’APEC en 2012.

De la baie de la Corne d’Or, traversée par un pont suspendu, jusqu’à la baie de l’Amour, tout est invitation au voyage. Souvent comparée à San-Francisco, Vladivostok est un territoire russe à la frontière de l’Asie, un "far east" riche d’un mélange de cultures. En plus de la gare mythique du Transsibérien, les alentours proposent une nature riche et incroyable. Baigné par la mer du Japon, il s’agit aujourd’hui du port le plus important de l'Extrême-Orient russe.

 

Un peu d’histoire

Fondéé en 1860 par le conte Nikolaev-Amour, Vladivostok sert d'abord de base militaire navale russe, et est fortifiée entre 1870 et 1890.

La ville, dont le nom signifie « Celui qui domine l’Orient », prend son essor économique au début du XXème siècle, avec notamment l’achèvement de la construction du Transsibérien en 1903. Vladivostok est alors reliée à Moscou, dont 9288 kilomètres la séparent.

La ville se retrouve prise au coeur des terribles événements de la Guerre civile russe (1917-1922). A la suite de l’intervention alliée en soutien aux « Russes blancs », des troupes américaines, françaises, britanniques, tchécoslovaques et autres débarquent à Vladivostok en août 1918. En octobre 1922, la prise de la ville par l'Armée rouge marque la fin de la Guerre civile russe et la victoire des bolchéviques.

Pendant la période soviétique, elle est la principale base navale de la Flotte du Pacifique et reste une ville fermée de 1958 à 1990. Vous pouvez voir à ce sujet un reportage de l’émission « Thalassa » tourné à Vladivostok en 1988-1989.

La capitale de la région du Primorié connaît un véritable renouveau depuis une dizaine d’années, notamment avec la tenue du sommet de l’APEC (Coopération Economique pour l’Asie-Pacifique) en 2012. A cette occasion ont été construits deux gigantesques ponts à haubans, devenus les symboles de la ville : le Pont de la Corne d’Or et le Pont de l’Ile Rousski. Les bâtiments construits pour le sommet sur l’Ile Rousski abritent désormais la nouvelle Université Fédérale d’Extrême-Orient (FEFU). Depuis 2015, la ville accueille également le Forum Economique Oriental au mois de septembre. 

Aujourd’hui, 600 000 personnes habitent à Vladivostok. Elle demeure la principale base navale de la Flotte russe du Pacifique et le port le plus important de la facade pacifique russe.

Une ville riche en histoire et dynamique, elle abrite de nombreux trésors cachés, que nous serons heureux de vous faire découvrir. Cliquez ici pour en savoir plus sur nos visites guidées dans cette ville unique en Russie.

 

Les immanquables de Vladivostok :

  • le pont de la Baie d’Or et le pont de l’Ile Rousski, construits à l’occasion du sommet de l’APEC en 2012
  • la mythique gare de Vladivostok, qui marque le terminus du Transsibérien
  • la gare maritime et son magnifique panorama sur le pont de la Corne d’Or
  • la place centrale, avec son imposant monument à la gloire des combattants communistes pendant la Guerre civile
  • le sous-marin russe C-56, transformé en musée
  • le Musée Arseniev, le musée de l’histoire de la ville, récemment rénové
  • l’antenne du célèbre Théâtre Marinski de St-Pétersbourg

A moins d’une demi-heure du centre-ville, Vladivostok abrite une nature riche et sauvage, facilement accessible. Vous pourrez notamment visiter l’Ile Rousski, les fortifications de la ville, édifiées entre 1870 et 1890, ainsi que le phare Mayak, qui marque l’entrée sur le territoire de Vladivostok.

En hiver, de nombreuses activités y sont possibles, malgré les températures négatives. La mer étant entièrement gelée autour de la ville lors de la saison hivernale, un marathon sur la glace est organisé au mois de février. Le traditionnel baptême dans l’eau glacée au mois de janvier est également à ne pas manquer.

 

  

Les événements annuels de l'Alliance française de Vladivostok

Mars : Festichant, le concours annuel de chansons française

Mars/avril : la Semaine du cinéma français

Le 14 Juillet : la Fête nationale française

Septembre : Journées portes ouvertes à l’Alliance

Novembre : la Fête du Beaujolais nouveau

Le 25 décembre : Noël