Aller au contenu

Question pratiques

Que ce soit votre première fois en Russie, ou bien que vous connaissiez déjà très bien le pays; il est toujours important de se rappeler ces quelques notions pratiques avant de partir à l'aventure !

  1. Arrivée:

L’Alliance française se trouve en plein centre-ville, 166A rue Gorki. Pour se repérer dans la ville, c’est simple. Les rues sont en général parallèles au Don (oulitsa/rue) ou perpendiculaires (prospekt/avenue ou pereoulok/ruelle). Il suffit de repérer les grands axes où passent les bus et les minibus (marchroutka). Parallèlement au Don, on trouve du sud au nord les rues Bolshaya Sadovaya (les « grands jardins »), Pouchkinskaya (la grande rue piétonne), Krasnoarmeyskaya et Tekoutchiova, et perpendiculairement d’est à l’ouest les prospekt Kirovski, Voroshilovski et Budionnovski. Une fois passée cette étape de "reconnaissance", le centre-ville paraît assez petit (45 mn à pied d’un bout à l’autre de la rue Pouchkine). Il est situé sur un plateau surplombant le Don. Pour arriver au fleuve, il suffit de descendre tout droit à partir du centre-ville pour arriver à la promenade (15mn à pied).

  1. Organisation de la ville :

En plus du centre-ville Rostov est subdivisée en plusieurs quartiers plus éloignés, comme « zapadnyi » à l’ouest, « nakhitchevan » à l’est et « severnyi » au nord. On peut y accéder assez facilement en transports en commun, il faut cependant compter entre 20mn et 1h de trajet en fonction des bouchons.

  • Transports :

A Rostov, il n'y a pas de métro. On trouve cependant un bon réseau de tramways, bus et marchroutki (minibus) qui circulent jusqu’à 22-23h. La Russie étant pourvue de « règles de circulation » tacites, voici quelques conseils pour ne pas se perdre dans la jungle :

Bus, trolley, tram :

On monte par l’avant et paye directement au chauffeur en entrant dans le véhicule. Le trajet coûte environ 26 roubles, les bagages encombrants sont payants (15 roubles supplémentaires). 

Les bus passent de manière régulière durant la journée, avec de très nombreux arrêts de bus dans le centre ville. Les bus ont parfois des voies spéciales leur permettant d'éviter les bouchons, et sont parfois la solution la plus rapide pour aller dans certains quartiers de la ville. 

Marchroutka :

Les marchroutki ont un plan horaire plus aléatoire, sont souvent bondées, mais sont en général plus rapides. Elles s’arrêtent aux arrêts de bus (astanovka) mais aussi le long de la route si elles le peuvent. Pour faire s’arrêter une marchroutka, il suffit de faire signe au chauffeur en levant le bras. Les arrêts ne sont pas indiqués, n’hésitez pas à demander des renseignements à votre voisin, et tous les passagers vous trouveront une solution. Le trajet coûte 26 roubles et est à payer au chauffeur à la sortie. 

Sortir de la ville :

Rostov est reliée à de nombreuses autres villes russes et internationales par liaison ferroviaire (zheleznodorozhnyi vokzal/gare centrale, prigorodnyi vokzal/gare régionale). Les deux gares se trouvent à 5mn à pied l’une de l’autre au bout de la Bolchaya Sadovaya, du côté ouest, tous les bus et minibus s’arrêtant à l’une où à l’autre. Il faut compter près de 19h de train pour aller à Moscou; mais certaines villes de la région sont plus accessibles, comme Krasnodar, joignable en 3h par exemple.

En face de la gare centrale se trouve la nouvelle gare routière (avtovokzal), d’où partent des bus pour différentes destinations en Russie ou en Europe. L’ancienne gare routière (staryi avtovokzal), elle, se trouve à l’ouest sur le même axe ouest/est. De là partent principalement des bus vers Moscou.  

Aéroport

Rostov est pourvue d’un aéroport pour les vols domestiques et internationaux. L’aéroport se trouve à environ 50 mn du centre-ville et est accessible en navette ou en taxi. Un trajet en taxi coûte environ 800 roubles s'il est commandé. Sur place, les chauffeurs demandent plutôt 1500 roubles. Il est recommandé dans ce cas de négocier pour obtenir un prix correct.

Taxi :

Pour tous les déplacements au-delà de 22-23h, il est recommandé de commander un taxi. Le trajet en taxi en centre-ville coûte entre 70 et 150 roubles. Les taxis ne sont pas toujours pourvus d’une enseigne lumineuse, on vous renseignera sur la marque, la couleur et la plaque d’immatriculation. Le plus simple est de commander son taxi via une application telle que Uber ou Yandex Taxi (équivalent russe d'Uber).

2. Climat :

Rostov est pourvue d’un climat continental tempéré, chaud et humide l’été, froid et humide l’hiver. Les températures restent autour des 25°-30° pendant quatre à 5 mois, avec des pics à 40 degrés l'été. L'intersaison est très rapide. L’hiver, il fait en général autour de -5°/-10°, et les températures peuvent descendre jusqu’à -20°, exceptionnellement -30°. Rostov est remarquable par son ensoleillement. Il y fait souvent beau avec un ciel bleu. Il pleut parfois, principalement en Automne (octobre), mais le plus souvent avec de fortes précipitations qui durent rarement plus d’un jour d’affilée. 

3. Argent :

La monnaie russe est le rouble, qui s'échange actuellement aux alentours de 74 roubles pour 1 euro (octobre 2018). La monnaie est assez fluctuante, aussi nous recommandons de vérifier les taux avant de venir: https://www.boursorama.com/bourse/devises/taux-de-change-euro-rouble-EUR-RUB/

Il est possible d’ouvrir un compte à Rostov en étant résident, et de recevoir une carte bancaire sous 8 jours; mais pas en tant que touriste. La solution la plus économique est de retirer des euros de son compte français et de les changer en roubles sur place. On peut changer les euros dans une agence bancaire.

4. Téléphone/internet :

Téléphone mobile :

Plusieurs opérateurs téléphoniques proposent différents tarifs intéressants. Parmi les opérateurs les plus répandus : MTS, Beeline et Tele2. Les appels sont peu chers voir gratuits sur les numéros du même opérateur, et de nombreux russes possèdent plusieurs cartes SIM pour cette raison. Pour acquérir une carte SIM, il faut se faire enregistrer auprès du service de migration et se présenter au magasin avec son passeport. Il est possible d'utiliser sa carte SIM française, mais le tarif sera très probablement extrêmement cher. Il est recommandé de se renseigner auprès de son opérateur avant de venir.

Internet :

L’Alliance française est pourvue d’une connexion rapide à internet. La plupart des immeubles/appartements ainsi que les lieux publics, bars, restaurants le sont aussi - il faut néanmoins parfois demander le mot de passe. La connexion mobile est de bonne qualité.

5. Nourriture :

Magasins

Le prix de la vie à Rostov est à peu près équivalent au prix de la vie en France. Par contre, plus vous consommerez local, plus vous ferez des économies. Les produits européens sont beaucoup plus chers. On peut faire ses courses dans de nombreux supermarchés (perekrostok, universam…). Auchan, en périphérie de la ville, est l’un des supermarchés les moins chers et avec le plus de choix. Si vous avez un petit budget, privilégiez le marché et les stands de fruits et légumes pour vos courses. Vous trouverez également de nombreuses épiceries (produkty) ouvertes parfois 24h/24.

L’eau du robinet n’est pas potable. Pour éviter tout désagrément, ne buvez que de l’eau en bouteille, lavez vos légumes/faites cuire vos pâtes à l’eau potable. Il est possible d’acheter des bidons d'eau potable dans tous les supermarchés et épiceries.

6. Sortir à Rostov

Cafés/ Restaurants

En tant que capitale de région, et avec plus d'un million d'habitants, Rostov est une ville qui offre nombre de divertissement et d'espaces culturels. Vous pourrez sortir dans les théâtres, à l'opéra, dans les cinémas ou dans l’un des nombreux cafés et restaurants du centre-ville. On trouve de nombreux cafés sympathiques le long de la rue piétonne Pouchkine et le long des quais l’été. Vous pourrez également vous promenez dans l’un de ses nombreux parcs, le long du Don, ou sur la rive gauche du Don.

Se baigner :

L’eau du Don n’est pas propre et il est déconseillé de s’y baigner dans Rostov. Pour se baigner, il vaut mieux aller à Starotsherkassk, au nord-est ou dans un parc aquatique. On peut également se baigner dans plusieurs lacs artificiels : solionnoe ozero en direction de Bataïsk et Samarskoye Ozero à environ 60 km de Rostov. Vous pourrez trouver également des endroits assez sympas au bord de la mer d’Azov vers la ville d’Azov ou plus loin. 

7. Tourisme

L’un des grands avantages de Rostov, c’est que c’est le point de départ idéal pour visiter la région.

Dans la région proche, on trouve les villes cosaques de Starotsherkassk, Novotcherkassk, Taganrog (ville de naissance d'Anton Tchékhov), Azov (et son incontournable musée d’histoire naturelle). On peut également se rendre à Volgograd, Volgodonsk et Voronej en bus ou en train. De l’aéroport, y a plusieurs vols directs par jour pour Moscou, St Pétersbourg, et des vols chaque semaine pour de nombreuses autres destinations nationales et internationales.

8. Sécurité

Rostov est une ville où l’on se sent en sécurité dans le centre-ville; les taxis aussi sont sûrs et de nombreux policiers patrouillent la ville. L’alcoolémie au volant n’est absolument pas tolérée.