Aller au contenu

Rostov-sur-le-Don: Aux Portes du Caucase, en terres casaques

Située à 1000km au Sud de Moscou, Rostov-sur-le-Don, surnommée « la Porte du Caucase », est une ville de 1,2 millions d’habitants emplie d’histoire et de culture. Créée à l’initiative de l’impératrice Catherine II il y a 270 ans, la ville a toujours été un important pôle économique et militaire de par sa position stratégique à l’embouchure du fleuve Don. La région de Rostov est la terre de naissance des cosaques du Don, dont la capitale Starocherkassk se situe à 40 km. 

La région de Rostov-sur-le-Don est notablement connu dans le pays pour être une région agricole, qui produisait historiquement des vignes, du tabac, et dont l’industrie était spécialisée dans la production de moissonneuses-batteuses, et des hélicoptères. La ville étant un important hub routier et ferroviaire, le port de Rostov-sur-le-Don est aujourd'hui le plus important du sud de la Russie, permettant une activité de fret importante à l'international. Rostov fut aussi au début du XXème siècle surnommée « Rostov-Papa » en raison de la pègre qui y était implantée. 

La ville est aujourd’hui résolument tournée vers l’avenir, et a accueilli la Coupe du Monde de football 2018, et a ouvert en 2017 un nouvel aéroport international « Platov ». Ce dernier, a