Aller au contenu

La Fête de la musique à Togliatti

Les 23 et 24 juin 2012, l’Alliance Française de Togliatti a organisée un grand évènement à Togliatti: la «Fête de la musique». Ceci a eu lieu au parc d'attractions et de loisirs multi-activités «Funny-Park» et dans le complexe hôtelier «Park-Hotel».

Cette manifestation culturelle a été organisée dans le cadre du projet fédéral en coopération avec l’Ambassade de France à Moscou, l’Institut Français de Moscou, la Direction des relations extérieures et du marketing et le Département de la culture de la Mairie de la communaute urbaine de Togliatti, au réseau de l’Alliance Française en Russie.

Existant depuis 30 ans en France, la «Fête de la musique» s'est déroulée pour la première fois cette année dans 13 villes de la Russie. Depuis son existence, cet événement est devenu international. Chaque été, des musiciens amateurs et professionnels se produisent volontairement dans les rues et lieux publics, en plus de 340 villes dans le monde entier.

La deuxième «Fête de la musique» de Togliatti a pu compter pour la première fois avec la présence d’un musicien français de grand renom en France. Jérémie BOSSONE, qui a joué sur une des grandes scènes du «Funny-Park», a été l’invité principal de la fête.

A partir de 16 heures, le 23 juin , les participants des concours de chant organisés par l’Alliance Française de Togliatti pendant l’année 2012, avec le soutien de l'école №93 et la gymnase №38, se sont produits sur la scène centrale du parc. Sur une deuxième scène, les visiteurs ont pu apprécier les interventions des écoles de danse «ARABELLA»  et «RioRitmo», qui ont proposé des master-class de Salsa à tous les passants.


L’école de CAPOEIRA de la région de la Volga a montrée au public une partie de la culture brésilienne - un art martial afro-brésilien qui mélange des méthodes de combat, des danses des peuples africains et même de l'acrobatie. Toutes ces actions sont accompagnées par des instruments, des chants et des frappements de mains. Les enfants ont pu apprendre quelques mouvements simples de danse au rythme des mélodies brésiliennes.



Tout le long de la journée, les animateurs ont déployé des jeux et organisé des concours pour les enfants. A 18 heures, sur la grande scène, des bandes locales de Togliatti telles que FRAU MAI, STEREOTAPES, SNOWFLAKE JAM, FUNNY FINGERS, ont joué de la musique des styles différents.


 

Avant l'intervention du musicien français, les visiteurs du parc ont pu admirer une belle danse des années 60 et 70 - la danse tribale, aussi appelée danse tribale américaine ou ATS, interprétée par le groupe de deux danseuses «SELENA». Afin de mettre en valeur ses somptueuses jupes, les jeunes filles n’ont pas utilisé la scène mais ont plutôt rempli l'espace immense de la place avec leur jupes de 2,5 mètres de diamètre.

En fin d’après midi, le musicien invité, Jérémie BOSSONE, a allumé le public avec ses chansons françaises et sa sonorité originale. Afin de créer le lien avec la grande majorité du publique, qui était non francophone, une traduction a été faite en direct, sur la scène. Jérémie a réussi à minimiser la barrière de la langue avec des commentaires faits en préambule de chacune de ses chansons.

La représentation musicale a été suivie par l’exhibition impressionnante du show de jonglage de feu éclatant de l'équipe FIREFLY. Après le show, plusieurs visiteurs se sont fait offrir une séance de photographie et d’autographes avec Jérémie BOSSONE.

Mais «Fête de la musique» 2012 ne s'est pas achevée. Ceux qui n’avaient pas eu l’occasion d’apprécier le concert de Jérémie le 23 juin et tous ceux qui voulait l’écouter une fois de plus ont eu une grande surprise. Le 24 juin à 18:00, sur la terrasse du restaurant «Udachnoe Mesto» de l'ensemble hôtelier « Park-hôtel », il y a eu encore un concert du musicien français, intervention qui a été précédée par un programme enrichie avec des danses, chansons  et concours.

Il est vrai que cette fête ne pouvait pas se terminer sans discothèque. Ce n’est pas la fête de la musique si il n’y pas de danse ! Donc tous les visiteurs ont pu danser à la musique française et européenne. Сeux qui désiraient ont mit le temps pour  communiquer avec Jeremie et acheter ses CDs.

La bonne humeur, l'atmosphère cordiale et la gaieté ont été présentes pendant toute ce weekend de la fête de la musique de l’Alliance Française !